En quoi consiste le métier d’éducateur spécialisé ou éducatrice spécialisée ?

éducateur spécialisé

Être Éducateur Spécialisé c’est quoi ? Un psychanalyste, écrivain et poète de renom dans le secteur du social et médico-social, Joseph ROUZEL, a pu définir le métier d’éducateur spécialisé comme “impossible”. Mais qu’est ce que cela signifie ?

Être éducateur spécialisé ou éducatrice spécialisée dans notre société actuelle peut sembler (voire l’est) un marathon sans fin. Mais ne vous laissez pas abattre nous sommes en démocratie paraît-il ! S’il est dans votre nature de soutenir Autrui, ces Autres qui donnent à voir ou cachent les difficultés qu’ils rencontrent dans la vie, alors ce métier peut être votre vocation.

Pour ma part, la révélation s’est faite durant ma première année de formation au Diplôme d’État d’Éducatrice Spécialisée (DEES). En sortant d’un amphithéâtre après 3 heures et demi d’apports théoriques la phrase suivante s’est offerte naturellement à mon esprit : “C’est exactement ce que je veux faire ! Finalement c’est ce que je faisais dès que l’occasion se présentait mais sans savoir qu’il s’agissait d’un réel soutien aux personnes.”. Peut-être que ce genre de prise de conscience vous arrivera, peut-être pas mais ne vous remettez pas en question de manière systématique voire “pathologique” car il s’agirait là d’un travail à effectuer quant à votre estime de vous-mêmes. Pour “aider” Autrui, il faut déjà s’aider soi-même. Ce n’est pas une tare, c’est une acceptation et une évolution vers un lendemain et un avenir meilleur !

Dans cet article je vais tenter d’avoir des propos clairs afin de vous donner à voir ce qu’est mon métier : être éducateur spécialisé (éducatrice spécialisée car je suis une femme ^^).

Sommaire de l’article “Qu’est qu’un Éducateur Spécialisé (ES) ?” :

  • L’éducateur spécialisé
  • L’éternelle question : “Éducateur oui mais spécialisé en quoi ?”
  • Être tourné(e) vers les Autres
  • Certains points forts de l’éducation spécialisée
  • Les limites ?
  • Certaines qualités pour être Éducateur Spécialisé
  • Le salaire moyen d’un Éducateur Spécialisé
  • Comment devenir Éducateur Spécialisé ?
  • Récapitulatif des ouvrages et autres œuvres évoquées dans l’article

L’éducateur spécialisé

Nous pouvons partager le quotidien d’enfants, adolescents, adultes dès lors qu’ils ont des difficultés qu’elles soient d’ordres physique, psychologique et/ou mental, comportemental, social et/ou d’insertion par exemple. Oui il est possible de rencontrer des personnes qui ont des difficultés de tous ces domaines à la fois. Nous travaillons en coopération et/ou collaboration avec toutes les personnes faisant parti de la vie de celui ou celle que nous accompagnons et, ce, qu’il s’agisse de professionnels, de membres de la famille, d’ami(e)s ou d’autres.

Il est possible pour l’éducateur spécialisé de travailler en internat ou en externat, le quotidien prend alors différentes formes. Il peut s’agir de moments dans tous les lieux de vie (école, domicile, centre de loisirs, collège, etc.) de la personne en cas d’externat. Comme il peut être question de vivre les journées entières avec une dizaine de jeunes par exemple en internat dans un foyer ou un Maison d’Enfants à Caractère Social (MECS) par exemple.

L’éducateur spécialisé peut être employé dans la secteur public ou celui privé tel que dans une association (très fréquent) où une convention collective sera le cadre juridique et donc définira le droit du travail en vigueur.

Suggestions de lecture d’une Loutre :
Être éducateur(trice) spécialisé(e), Laurent CAMBON
[L’acheter sur Amazon]

Le quotidien en éducation spécialisée, Joseph ROUZEL
[L’acheter sur Amazon]

L’éternelle question : “Éducateur oui mais spécialisé en quoi ?”

En tout ? En rien ? J’aime à répondre “en relations humaines” ! Dans le cadre de la formation professionnalisante du DEES, j’ai eu la nette impression que ce métier est un état d’esprit. Ôter la casquette professionnelle lorsque nous partons de notre lieu de travail c’est une chose mais l’éducateur spécialisé doit être porteur de valeurs en tant que citoyen et en tant qu’être humain.

L’éducateur spécialisé peut être amené à “sortir du cadre” parfois pour accompagner Autrui à revenir à ce qui lui revient de droit (ainsi qu’à ses devoirs bien entendu) mais aussi et surtout pour un mieux-être (avant même de parler de bien-être). Le cadre qu’il soit familiale, législatif, social peut apparaître comme trop violent ou castrateur pour certaines personnes. Et peut-être qu’il l’est ?! Who knows ? 😉

Mais là n’est pas la question aujourd’hui.

Suggestions de lecture d’une Loutre :

Paroles d’éduc : Educateur spécialisé au quotidien, Joseph ROUZEL
[L’acheter sur Amazon]

Le métier d’éducateur spécialisé : Entre engagement personnel et engagement professionnel, Sandrine MIROLO
[L’acheter sur Amazon]

Être tourné(e) vers les Autres

Être éducateur spécialisé signifie faire un travail social et donc par définition tourné vers les Autres.

Certains sites et ouvrages utilisent le terme d’ “aide”. Je ne considère pas que nous faisons la charité et il est inenvisageable de faire à la place des personnes qui rencontrent des difficultés même lorsque nous en sommes “référents”. Le rôle de référent est mis en place afin que toute démarche entreprise par la personne accompagnée ne s’éparpille pas et que les informations ne soient pas déformées (dans l’idéal).

Décortiquons un peu cela : L’éducateur ne fait pas à la place de. C’est-à-dire qu’il s’agit d’accompagner la personne qu’elle soit en situation de handicap (de toutes sortes), d’addictions, de prostitution, de précarité ou qu’il s’agisse de familles en difficultés, d’enfants et/ou d’adolescents en risque de danger ou en danger avéré, placés ou maintenus au domicile de leurs parents et/ou tuteurs légaux, etc. C’est en partie tout cela où un éducateur spécialisé peut intervenir, accompagner et bien d’autres encore !

Suggestions de lecture d’une Loutre :

Le travail d’éducateur spécialisé, Joseph ROUZEL
[L’acheter sur Amazon]

Chemins de l’éducatif, François HEBERT
[L’acheter sur Amazon]

Certains points forts de l’éducation spécialisée

L’éducateur c’est un professionnel qui permet à un individu en difficultés à un instant T de connaître ses droits, ses devoirs et des moments de plaisir et/ou de socialisation comme des activités (culturelles, loisirs, de l’ordre de l’emploi, etc.). Les buts premiers étant l’épanouissement de la personne avec les capacités qui sont les siennes et favoriser son autonomie.

éducateur spécialisé handicap

L’image-type qui peut vous venir à l’esprit serait une personne en situation de handicap “sévère” comme quelqu’un dans une chaise roulante qui ne peut parler et ne peut se nourrir seule ou encore une personne assise dans la rue avec un gobelet dans la main attendant que la bonté d’âme des gens qui passent puisse lui payer son prochain repas ou un simple café en hiver.

éducateur spécialisé insertion

Ces situations peuvent être des vérités du métier mais elles n’illustrent pas la pluralité des situations que nous pouvons rencontrer en tant qu’éducateur spécialisé.

Certaines personnes pensent, et j’entends souvent cela, que si les personnes dans la rue le sont c’est qu’elles l’ont choisi ou qu’elles ne veulent pas travailler : FAUX, ce n’est pas systématique ! C’est une idée reçue

Là encore approfondir ce sujet pourrait être à discuter mais je voulais juste ajouter cette précision. Nous n’avons pas tous le même avis sur la question et il ne s’agit pas pour moi ici de polémiquer ou de vous donner mon opinion et toutes mes expériences. Cet article est bien là pour vous présenter le métier d’éducateur spécialisé.

Quand nous faisons cette profession, nous la faisons avec qui nous sommes avec nos tripes, l’éducation que nous avons reçue et nos avis appelés aussi “représentations” dans le métier. Vous seriez surpris de constater tout ce que les personnes accompagnées nous apprennent de la vie, d’elles, de nous-mêmes.

Suggestions de lecture d’une Loutre :

L’identité de l’éducateur spécialisé, Paul FUSTIER
[L’acheter sur Amazon]

Le scandale de la pensée sociale : Textes inédits sur les représentations sociales, Serge MOSCOVICI
[L’acheter sur Amazon]

Les limites ?

éducateur spécialisé pas héros

Les éducateurs spécialisés ne sont pas des super-héros !

Beaucoup de collègues de ma promotion lorsque j’étais en formation ont pu déchanter et se sentir impuissants lorsque certaines personnes qu’ils accompagnaient n’ont “pas fait tout ce qui leur était conseillé”. Ainsi va la vie ! Il faut savoir que l’éducateur vient à la rencontre de l’Autre, là où il en est et avec les ressources (financières, psychologiques, physiques, etc.) qu’il a à cet instant. Dans l’accompagnement d’une personne qui vit dans la rue par exemple, faire en sorte que cet Autre ait un appartement, un travail n’est parfois pas répondre aux besoins de cette personne mais plutôt une réponse à ce que nous attendons pour lui/elle. Son état d’esprit, son estime d’elle-même ou de lui-même et plein d’autres facteurs entrent en ligne de compte. Et c’est là que l’éducateur spécialisé doit être doté d’une compétence d’analyse (sans en arriver aux psychologismes de comptoir et de bas étage s’il vous plaît !) et de ressources. Ici pourrait vous venir à l’esprit les notions de partenariat et de réseau. Effectivement, il s’agit en partie de cela. Avoir un carnet d’adresses et le travail en équipe peuvent faciliter certains actes éducatifs avec et pour la personne accompagnée.

Être éducateur spécialisé ou éducatrice spécialisée consiste bien en cela : ACCOMPAGNER, c’est-à-dire “être à côté de …”. Parfois se décaler pour laisser la personne prouver qu’elle en est capable et qu’elle puisse en ressortir avec une fierté. D’autres fois, se décaler peut l’être en avant mais ce sera toujours dans l’optique de donner la dynamique parce qu’en tant qu’éduc’ vous saurez que la personne est prête et en a les capacités. Mais avant tout cela, il y a la création d’un lien, de ce qu’on appelle dans le métier la “relation éducative”.

Suggestions de lecture d’une Loutre :

Cent mots pour être éducateur, Philippe GABERAN
[L’acheter sur Amazon]

Nouveau dictionnaire critique de l’action sociale, Jean-Yves BARREYRE, Brigitte BOUQUET
[L’acheter sur Amazon]

Certaines qualités pour être Éducateur Spécialisé

Pour moi, être éducateur spécialisé c’est avoir des nerfs solides et une sensibilité à la fois. C’est être capable d’écoute active (terme du métier signifiant que même lorsque nous écoutons, nous réfléchissons et répondons à la personne en respectant son rythme et ses capacités, sans la prendre pour un c*n). C’est respecter l’Autre dans tout ce qui le compose. Être éducateur c’est ne pas juger mais chercher à comprendre comment accompagner au mieux la personne là où nous la rencontrons. C’est connaître le cadre juridique, social et de l’institution et le nôtre (nos propres limites en tant que professionnel et en tant que personne). C’est tendre avec Autrui vers un avenir meilleur et un mieux-être. C’est reconnaître l’Autre en tant que personne, sujet de droits et non pas comme objet de droits. C’est apprendre à connaître Autrui et le laisser apprendre à nous connaître aussi (toujours dans une démarche professionnelle et d’accompagnement, autant dire “éthique”. Eh oui je l’ai écrit ce grand/gros mot polysémique 😉 ). Être éducatrice spécialisée c’est être humain et vouloir le meilleur, du mieux pour l’Autre lorsque c’est ce qu’il souhaite aussi sans laisser nos fantasmes (au sens noble du terme) se calquer sur cette personne accompagnée.

Suggestions de lecture d’une Loutre :

Guide l’éducation spécialisée, Guy DREANO
[L’acheter sur Amazon]

La posture éducative, Xavier BOUCHEREAU
[L’acheter sur Amazon]

Le salaire moyen d’un Éducateur Spécialisé

Selon le CIDJ, dans le cadre de la fonction publique le salaire d’un éducateur spécialisé peut être d’environ 1480€ brut mensuel. Dans le secteur privé et selon la convention collective le salaire pourrait être de 1600€ mensuels brut en tant que jeune diplômé et 2600 € en fin de carrière. En moyenne un éduc’ gagne 30 000€ bruts par an, selon Regionsjob.

Comment devenir Éducateur Spécialisé ?

Pour devenir éducateur spécialisé il faut passer un concours afin de se former, faire des études et cela se fait dans un centre de formation appelé “école” (un peu infantilisant quand on sait que c’est une formation professionnalisante). Elle dure généralement 3 années en voie directe c’est-à-dire en tant qu’étudiant. La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) peut durer jusqu’à 5 ans si certains domaines de compétences ne sont pas validés. Le référentiel de formation réunit tous les domaines de compétences et lesdites compétences à acquérir sont  davantage spécifiées. L’apprentissage ou un étudiant dit “en situation d’emploi” était de 3 ans dans mon centre de formation. Mais dans le premier cas vous êtes reconnu comme salarié-apprenti dans le second comme salarié tout court. Nous avons l’occasion d’être parfois formés avec des Éducateurs de Jeunes Enfants (EJE), des Assistants de Services Sociaux (ASS) et d’autres métiers du social.

Suggestion de lecture d’une Loutre :

Devenir éducateur spécialisé, Anne BAGATE, Florence DE MAISTRE
[L’acheter sur Amazon]

Pour plus d’informations à ce propos vous pouvez consulter mon article concernant l’entrée en formation

 

Conseil de Loutre : Ne vous arrêtez pas seulement à cet article qui n’est composé que de ma vision de cette profession mais faites-vous votre propre opinion.

Vivez et vibrez aux rythmes des tempêtes d’éclats de voix en équipe ou avec ces Autruis que vous rencontrez, aux gré des éclats de rires et de fous rires ensemble, au jour le jour des activités, des moments agréables et des difficultés, au-delà des stigmatisations et des représentations sociales des publics avec lesquels l’éducateur spécialisé est amené à travailler.

Soyez professionnels et bienveillants. Remettez-vous en question. Faites des projets même quand il n’y a pas un peso de budget. Travaillez en équipe avec les professionnels et les Autres.

Soyez humains finalement !

🙂

A bientôt !

D’une Loutre éducatrice _

 

Récapitulatif des ouvrages et autres œuvres évoquées dans l’article par ordre d’apparition :

  • Être éducateur(trice) spécialisé(e), Laurent CAMBON
  • Le quotidien en éducation spécialisée, Joseph ROUZEL
  • Paroles d’éduc : Educateur spécialisé au quotidien, Joseph ROUZEL
    Le métier d’éducateur spécialisé : Entre engagement personnel et engagement professionnel, Sandrine MIROLO
  • Le travail d’éducateur spécialisé, Joseph ROUZEL
  • Chemins de l’éducatif, François HEBERT
  • L‘identité de l’éducateur spécialisé, Paul FUSTIER
  • Le scandale de la pensée sociale : Textes inédits sur les représentations sociales, Serge MOSCOVICI
  • Cent mots pour être éducateur, Philippe GABERAN
  • Nouveau dictionnaire critique de l’action sociale, Jean-Yves BARREYRE, Brigitte BOUQUET
  • Guide l’éducation spécialisée, Guy DREANO
  • La posture éducative, Xavier BOUCHEREAU
  • Devenir éducateur spécialisé, Anne BAGATE, Florence DE MAISTRE

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *