Les Clés et Index d’un BuJo

clés et index bujo 1

Les clés de compréhension et d’utilisation ne sont même pas semblables… Et pourtant voici l’erreur que j’ai commise : J’avais un agenda basique et mon BuJo ! Quelle erreur : tenir deux agendas/carnets. Tâche impossible à accomplir pour moi entre mes aller-retours Lyon-Paris, ma troisième année de formation au DEES, mon stage long à responsabilité éducative, ma vie personnelle, le sport, etc. Et finalement n’était-ce pas à l’encontre du fondement même de la démarche du Bullet Journal ? Etant donné le résultat je vous le demande : Arrivez-vous à tenir plusieurs carnets réguliers en même temps ?

Cette cascade est effectuée par une professionnelle à ne pas reproduire chez vous” 😉

Dans cet article je vais tenter de vous synthétiser les principes de Clés et d’Index d’un Bullet Journal. C’est parti !

Sommaire de l’article “Mon expérience BuJo : Les Clés et Index” :

  • Les Clés
    • Clés : La différence entre les “Bullets” et les “Signifiers”
    • Qu’est-ce que sont les clés appelées aussi “Keys” ?
    • Comment choisir mes “Keys” ?
  • L’Index
    • Quelle est la différence entre un index, un sommaire et une table des matières ?
    • Comment créer et utiliser mon index ?
  • Et pour la suite ?

Précisions de Loutre : Comme vous pourrez le constater il s’agit de mon tout premier BuJo.
Merci de votre indulgence 😉

 

Les Clés

clés

Clés : La différence entre les “Bullets” et les “Signifiers”

Appelées “Keys”, Clefs, Clés, Puces, “Legend icon” ou encore “Bullets”. Il s’agit sensiblement de la même chose. Cependant, attention à ne pas les confondre avec les “Signifiers” (signifiants en french) qui consiste en des détails vous permettant de mettre davantage de sens à vos symboles. Tout cela pour créer la parfaite légende et/ou un code afin de mieux vous repérer dans votre Bullet Journal.

Voyez cet exemple (non exhaustif) de tous les signifiants que j’ai réuni à ce jour :

clés signifiers

Qu’est-ce que sont les clés appelées aussi “Keys” ?

Dans le Bullet Journal tel qu’il l’a été pensé par Ryder CARROLL, il s’agit globalement de listes. C’est pour cela que les clés seront d’une nécessité incontestable. Il s’agit de symboles qui prennent sens au côté d’une tâche ou d’un rendez-vous par exemple. Comment différencier une tâche, d’un événement ou d’un rendez-vous ? Figurez-vous que c’est beaucoup plus simple que ce que je pensais.

Pour en savoir plus sur la démarche Bullet Journal ou qui est Ryder CARROLL : c’est par ici.

De manière sobre, Ryder CARROLL a élaboré et mis en place son propre système de “Keys”  que voici (sans le noter dans une quelconque légende. Trop fort !):

clés ryder carroll

Il s’agit de clés qu’il est simple de s’approprier et de compléter au gré de vos envies comme vous pouvez l’observer sur cette photographie.

Comment choisir mes “Keys” ?

clés bujo 1

Pour ma part, dans mon premier BuJo, les tâches sont symbolisées par des carrés, les événements, rendez-vous et réunions par des cercles. Les choses importantes par un astérisque. Les urgences sont des point d’exclamation. Les choses que j’aimerais découvrir, mes idées et inspirations, les choses à approfondir et les citations ont respectivement pour symboles : un œil, un cœur, un point d’interrogation et des guillemets.

Ryder CARROLL dans la présentation qu’il fait du Bullet Journal en tant que concept ne prévoit pas l’élaboration d’une légende. Il fait juste les choses au feeling et comme bon lui semble. Alors faites-en de même : Laissez-vous porter par le vent !

Dans certains carnets comme celui-ci, les clés étaient déjà pré-imprimées. A présent, il ne s’agit que de pointillés sur lesquels vous pouvez définir vos propres clés. Si vous l’avez déjà utilisé, faites-nous des retours ! C’est avec plaisir que je vous lirai.

L’Index

index

Quelle est la différence entre un index, un sommaire et une table des matières ?

Par définition le sommaire est un exposé en peu de mots, la table des matières désigne une catégorie de classement dans laquelle figure certains thèmes que vous souhaitez aborder et l’index est plutôt une liste triant par ordre alphabétique certains éléments comme vos listes.

Il est possible de lire que l’index est différent d’un sommaire ou d’une table des matières. Je préfère le voir comme une combinaison de ces trois types d’organisation puisque le principe dans votre index est d’exposer en peu de mots différents thèmes, parfois regroupés en catégories et vous pouvez très bien les mettre par ordre alphabétique.

Tout est dit sur la définition que j’entends derrière le terme d’index. A présent, voyons comment l’élaborer et l’utiliser.

Comment créer et utiliser mon index ?

index bujo 1

Pour créer votre index, rien de de plus simple ! Il vous suffit de séparer une ou plusieurs de vos pages en deux colonnes dont l’une sera plus fine que l’autre. La plus grande colonne vous servira à définir vos thèmes ou sujets tels que “Monthly Log de Mai” ou encore “Mes films à voir”. La colonne plus étroite sera alors votre pagination. Cela signifie que vous pourrez y faire apparaître les pages correspondant à votre collection appelée aussi parfois “entrée” par certains bujoteurs.seuses.

Si vous voulez en apprendre plus sur les collections n’hésitez pas à vous référer à mon article à ce sujet.

L’index sera là pour vous aiguiller afin de retrouver votre page de “Recettes préférées” ou encore celle où figure les livres que aimeriez lire. Laissez-vous la place de pouvoir ajouter plus de numéros de pages que spécifiés sur mon exemple. Cet index vous permet un repérage des différents éléments composant votre BuJo.

Et pour la suite ?

suite

Jusqu’ici, vous pourriez penser que c’est pas mal comme organisation. Je vous répondrais malheureusement que non. Concernant l’index et les clés, il est évident que devoir se référer à chaque fois à cette légende n’est pas possible dans le feu de l’action. C’est la raison pour laquelle lorsque j’ai élaboré mon Binder-B, j’ai repensé de A à Z ces puces. Vos “Keys” doivent vous ressembler. Je m’explique : Les formes et autres dessins que vous utiliserez doivent vous parler. Pour ma part, je me suis noyée sous les innombrables exemples que beaucoup de bujoteurs et bujoteuses partagent généreusement.

Premier exemple de mon plantage en beauté : j’avais prévu le fait d’annuler une tâche ou un rendez-vous. Mais dans le cadre de mon métier à un moment nous sommes prévu comme encadrants durant une activité et l’instant ou le jour d’après nous avons changé de groupe. C’est l’un des éléments que j’ai changé comme vous pouvez le découvrir dans mon Binder-B ou dans ces exemples photographiques puisque “Une image vaut mille mots” d’après Confucius ! 😉

clés tâchesclés rdvclés event

Pour résumer

Les “Keys” sont composées de “Bullets” et de “Signifiers” vous permettant d’allier rapidité et efficacité lorsque vous faites l’état des tâches, événements et rendez-vous effectués ou à venir.  Ils vous donnent la possibilité de définir des éléments davantage prioritaires que d’autres et vous pouvez éviter de perdre le fil de vos idées en les notant à côté du symbole que vous leur aurez défini.

L’index de votre BuJo est réalisé en faisant honneur au contenu de votre carnet ou Binder-BuJo. Il vous permet de vous y retrouver lorsque vous ne vous rappelez plus où se trouve la dernière liste de courses par exemple.

A votre dextérité, imaginez, Bujotez !

A bientôt !

D’une Loutre_